David, Vanessa, Milena et Ethan vous souhaitent la bienvenue au Napoléon, Berceau de la Potence.

Lorsque Napoléon Bonaparte passa le col du Grand-Saint Bernard, il est bien passé par La Balmaz, raison pour laquelle le restaurant s’appelle ainsi.

Le bâtiment n’existait certainement pas encore, car il semble dater de 1850 environ.

C’est en 1970 que le gîte transforme son écurie et sa grange en un restaurant, et c’est également à ce moment qu’est née La Potence, notre spécialité.

Depuis cette date, nous utilisons les moyeux de roue de chars à cercles pour que notre spécialité régale les papilles de nos hôtes.